Un pharmacien plaide coupable d’escroquerie de 200 millions de dollars

Une escroquerie du marché noir impliquant près de 200 millions de dollars dans des réclamations frauduleuses a un pharmacien américain face à jusqu’à sept ans de prison.

Glenn Schabel de Long Island, New York, a plaidé coupable à des accusations de blanchiment d’argent, de détournement criminel de médicaments sur ordonnance, de pots-de-vin et plus, selon le New York Daily News.

Schabel, 55 ans, et trois autres personnes ont été accusés d’avoir acheté illégalement des médicaments contre le VIH / SIDA à des patients qui ne se doutaient de rien, dont beaucoup étaient couverts par le programme Medicaid pour les personnes à faible revenu.

Il devra également rembourser plus de 7 millions de dollars à Medicaid, selon le rapport fonctionnel.

Dans une autre escroquerie Medicaid, un pharmacien de New York aurait payé des centaines de dollars aux patients en espèces pour ne pas collecter des médicaments sur ordonnance à prix élevé.

Mohamed Hassan Eladma aurait alors réclamé plus de 65 000 $ à Medicaid pour des remboursements pour les mêmes prescriptions fantômes, selon le journal américain Pharmacy Times.

S’il est reconnu coupable, il risque deux à sept ans de prison, a déclaré le procureur général de New York, Eric Schneiderman.